Vos ancêtres étaient protestants ?

Comment mener des recherches sur des ancêtres protestants ?

Si les recherches généalogiques sur des familles catholiques peuvent être parfois très faciles, les recherches sur des ancêtres protestants présentent d’indéniables difficultés.
La première difficulté résulte de la dispersion des sources. Les archives protestantes ont gravement souffert de plus d’un siècle de clandestinité et de répression. Les archives ont été très largement dispersées. Si les principaux lieux de recherche restent les dépôts d’archives départementaux et municipaux, le chercheur devra se déplacer notamment à Paris. Les archives nationales conservent dans la série TT, les documents de la Régie des biens confisqués aux églises protestantes, dans lesquels, pour prouver l’ancienneté des Temples, on envoyait les registres paroissiaux les plus anciens. Nous trouvons aussi au Service Historique de l’Armée de Terre, des documents confisqués aux pasteurs après la Révocation, ainsi que des registres d’abjurations. La Bibliothèque de la Société de l’Histoire du Protestantisme Français, a collecté depuis 150 ans, de nombreux documents isolés et des recherches approfondies sur les protestants ne peuvent faire l’impasse sur les collections de cette bibliothèque. Nous ne parlerons pas ici des documents emportés par les 200 000 religionnaires qui quittèrent le royaume de France pour des cieux plus accueillants.
La seconde difficulté provient de l’identification de nos ancêtres protestants ? Dans notre société laïque et très largement déchristianisée, il n’est pas toujours évident de savoir si nos ancêtres pratiquaient la Religion Prétendument Réformée (RPR) sous l’Ancien Régime. Il existe des traditions religieuses familiales, mais parfois elles ne sont pas rigoureusement exactes et il faut savoir, que malgré l’hostilité des deux religions, y compris jusqu’à la première guerre mondiale, les mariages entre catholiques et protestants n’étaient pas rares.

Au milieu du 16ème siècle, le protestantisme s’est introduit dans toutes les régions françaises. Mais si dans certaines régions « l’hérésie de Calvin » ne put s’implanter à cause de la réaction rapide des autorités civiles et religieuses, elle pu s’organiser, se développer et prospérer dans beaucoup d’autres régions, comme le Béarn, la Saintonge, les Cévennes, le Dauphiné, la vallée de la Loire, l’Alsace où certaines régions de Normandie. Mais il ne faut pas croire que cette implantation est homogène. En 1600, on estime que près de 25% de la population cévenole est resté catholique. Les habitants de deux villages voisins peuvent professer des religions différentes et même dans les villes dominées par les protestants, il subsiste presque toujours des catholiques. Mieux encore, une étude historique sur le village de Saint-Roman-de-Codières dans le Gard au début du 18ème siècle, montre que la moitié des mas sont habités par des Anciens Catholiques, et la moitié par des Nouveaux Catholiques. Même les familles se sont retrouvées partagées, soit par conviction religieuse, soit par souci de conserver intact, le patrimoine familial. Ce n’est donc pas, parce qu’on a des ancêtres dans des régions à forte présence protestante que l’on a des ancêtres protestants. Il y a donc une obligation de s’intéresser à l’histoire locale avant de se plonger dans la recherche de ses ancêtres au 18ème siècle. C’est seulement après cette première étape que l’on peut s’intéresser à des documents particuliers de l’histoire du protestantisme :

  • Les déclarations consécutives à l’édit de Tolérance de 1787.
  • Les registres paroissiaux et les registres du Désert.
  • Les listes des nouveaux convertis.
  • Les listes d’abjurations
  • Les registres notariaux.

Ces thèmes seront développés prochainement.

Frédéric DELEUZE, généalogiste professionnel – http://www.genealogiste.com.fr

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s